dimanche 14 septembre 2014

Aphrodite - 06 000 Nice


Une œuvre d'art !

C'est le « label » cuisine Nissart per Tougiou récemment « intégré » par notre chef préféré sur la Côte, David Faure, qui aura provoqué cette irrésistible envie de nous y voir confronté !
Aujourd'hui, le menu « Autour du Marché de Nice » recevra toute notre attention, sans omettre quelques « incursions » vers la carte, histoire peut-être bien de ne pas « dépayser » toutes nos papilles à la fois ! Un coin pour trois en terrasse, sous la véranda, et Mathias, le maître d'hôtel et chef sommelier (et non Maître Pinardier, comme il se plaira à le préciser avec la gouaille qui le caractériserait) de nous « déclamer » avec force conviction et truculence un pain Niçois à l'anis, une fougasse revisitée, des pizzas ou pissaladières déclinées en canapés, des tomates cerises de chez Pierre Magnani (le fournisseur maraîcher bio), et un mini bidon d'huile d'olive de chez l'Olivier en prime …
Voici venu l'instant où les sardines farcies et panisses, sauce tomate aux herbes fraîches, feuilles de chicorée élancées, s'afficheront comme une véritable œuvre d'art (dixit ma propre mère à laquelle j'aurais transmis les photos durant le déjeuner), et le foie gras et cèpes tel un opéra, son sorbet balsamique blanc, feuilles de cèpe croquantes entre deux terres, Porto et vinaigrette noix, voluptueux, rassurant, provoqueront cet élan d'adhésion que l'on ne ressent que pour les grands !
La pomme de ris de veau croustillante, poudre d'olive noire, crémeux de topinambours, artichaut violet et cebettes grillées, le stockfisch et ses boyaux, et la daube de bœuf et cèpes séchés, gnocchis au Pistou, tout cela procédera d'une réelle authenticité, et d'une inventivité bluffante !
A bas les critiques destructrices de « blogueurs » de tout poil, et les messages de mort (si, si, ils existent bel et bien) s'agissant de la cuisine Nissarde de David Faure, et de sa « légitimité » à pouvoir les assumer !
La mousse de Fourme d'Ambert à la poudre de spéculoos, riquette et artichauts violets, nous engagera à poursuivre l'instant bien au-delà des frontières du raisonnable !
L'aspect douceurs du chef David Faure, Ganses, Suzette d'orange et crème glacée au lait d'amande, Barbatruc, fruits rouges et noirs, jus de mûre, feuilletage et crème vanille, rose, sorbet litchi, s'inscrira dans le superlatif d'une conception frisant la perfection. Nul ne saurait le contredire sauf à se discréditer définitivement !
Notre dégustation de vins au verre par Mathias, chef sommelier :
Domaine de la Source - Famille Dalmasson - Bellet - blanc - 2013, « Le Clos » - Clos Saint-Vincent - rouge - 2010, Pacherenc du Vic-Bilh 2012 (vin de dessert) - Château de Bouscasset (vin de dessert) - 2012.
Nouveau « Autour du Comté de Nice » 54 €/pers. Inclinaison des mets 45 €. « R »...évolution
103 €/pers. (hors boissons et pour l'ensemble des convives à dîner uniquement jusqu'à 21h30). « Alternative Food » 63 € (menu insectes). « Le 20 » 20 € (uniquement le midi sauf jour férié et veille de fête). « Végétarien » 47 €. « Découverte » 75 €/pers. (pour l'ensemble des convives à dîner uniquement servi jusqu'à 21h30). « Le Bi'stro d'Aphro » 29 € (servi uniquement le midi sauf jour férié et veille de fête en moins d'1 heure sur votre demande). « Enfant » 21 €.
Carte : Préludes de 22 à 31 €. Terre de 28 à 45 €. Gourmandises de 10 à 15 €.
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 13h30 et de 19h30 à 21h30.

Aphrodite
10 boulevard Dubouchage
06 000 Nice
Tél. : +33 (0)4 93 85 63 53
Note : 15 /20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire